Le jet-ski en mer fait pour moi ?

Jet-ski : ccommons-Daveswagon-ubing_behind_jetskiVacances & jet-ski

Lors des vacances dans les régions côtières, beaucoup s’adonnent à la pratique du jet-ski. Nous comptons de nouveaux adeptes de ce sport, chaque année. Cependant, ce n’est pas donné à tout le monde le pratiquer. Il existe certains dangers. Et certaines règles doivent être respectées. Si vous êtes donc tenté d’en faire votre prochaine activité estivale, vous pourrez vous demander si ce sport est fait pour vous ou non.

Les joies du jet-ski

Ce sport procure indéniablement des sensations agréables pour ceux qui le pratiquent. Aucun d’entre eux ne vous dira le contraire. Et cela se fait sentir dès que vous quittez le rivage. En même temps, durant la petite ballade qui mène au large, vous pourrez profiter des magnifiques paysages côtiers ainsi que de la beauté de la plage. Cela pourrait être en baie d’Arcachon, ou encore les belles plages de la Jamaïque.

Une fois arrivé au large, le moment tant attendu est maintenant arrivé ! C’est le moment de gouter aux montées d’adrénaline : des secousses et sauts sur les vagues, des accélérations, des virages. Les amateurs de sensations fortes ne seront pas déçus.

Quelques soucis à prendre en compte

Cependant, pratiquer le jet-ski n’est pas exempt de dangers et ce n’est pas tout le monde qui l’affectionne.

Certains vacanciers ou locaux peuvent être bien ennuyés par le bruit qu’ils font. Certains jet-skieurs irresponsables représentent à la fois un danger pour les autres et pour eux-mêmes. La cause peut être le fait qu’ils n’ont pas de permis et qu’ils ne maitrisent pas leurs engins. Ou ils ne respectent pas les zones de délimitations dans lesquelles ils peuvent légalement circuler. Ou ils dépassent la vitesse maximale autorisée.

Profiter de votre loisir favori en toute tranquillité

Bien évidemment, ces problèmes peuvent être facilement évités ou tout au moins réduits. A condition de respecter quelques règles.

Peut-être êtes-vous un grand sportif et que vous êtes, par exemple, habitué à faire du cross, du VTT, etc. C’est un bon point. Cependant, évitez d’être prétentieux et ne sautez pas les étapes de votre apprentissage. La mer peut s’avérer être un endroit hostile : variations des conditions météorologiques, rochers, vagues… Les conditions ne sont pas les mêmes que sur terre ferme.

Vous devez aussi respecter la règlementation en vigueur ainsi que les bonnes conduites à adopter (respect des autres usagers de la mer, toujours regarder derrière avant de virer, ne pas dépasser la vitesse autorisée, etc.). Vous les apprendrez lors de vos cours dans un bateau-école.

Il vous faut également être bien équipé. Voici, entre autres, quelques équipements essentiels que certains ont l’habitude de délaisser, surtout quand ils naviguent dans des régions où la réglementation est plus indulgente (à l’étranger, notamment)

  • Portez un casque et des gants
  • Portez un gilet de sauvetage, même si vous êtes un bon nageur.
  • Emportez avec vous un équipement vous permettant de communiquer avec ceux qui sont sur la terre ferme.
  • Il est recommandé de porter des lunettes

Enfin, vous devriez aussi avoir une bonne condition physique. En effet, même si le jet-ski est un engin à moteur, sa pratique sollicite beaucoup de muscles de votre corps (épaules, avant-bras, cuisses, bas du dos, etc.) Vous n’allez pas courir le risque de lâcher votre guidon alors que vous glissez en pleine mer ! Faites donc régulièrement quelques séances de musculation et n’oubliez pas de vous échauffer avant de partir en mer. Un bon régime alimentaire est aussi recommandé pour ce sport d’endurance.

Pratiquer le jet-ski peut être l’une des meilleures activités dont vous pourriez profiter. Seulement, vous devriez être prêts à observer certaines conduites… Alors, vous ne voyez pas d’obstacle à ne pas en faire votre sport favori ? Il ne vous reste donc plus qu’à faire le nécessaire pour avoir votre permis côtier !

Please follow and like us:
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés